Visualisation de données

Le PLECS Scope - pratique et puissant

PLECS Scope

L‘outil de visualisation PLECS Scope est intuitif dans son utilisation et puissant en fonctionnalité. Il facilite l’étude et l’analyse des résultats de simulation, et offre de nombreuses options pour exporter les données pour un traitement ultérieur ou pour une présentation dans un rapport. Le PLECS Scope peut être placé au niveau Simulink ou bien dans le circuit PLECS. Il est composé d’une zone pour l’affichage graphique ainsi que de plusieurs zones optionnelles, par exemple pour capturer les résultats de simulations précédentes et l’affichage des traces sous forme de tableau numérique.

Zoom et panoramique

Le zoom horizontal et vertical s’ajuste directement à l’aide de la souri en cliquant sur le graph et en sélectionnant la zone d'intérêt. La fenêtre d’affichage peut être déplacée en glissant les axes.  La zone « Zoom Area » montre la portion du graphique couramment affiché dans le contexte de toutes les donnes acquises. Les vues de données sont sauvées et il est possible de retourner et avancer dans l’histoire des vues comme dans un navigateur Internet. Le PLECS Scope permet aussi de juxtaposer et de comparer les résultats de plusieurs simulations.

Curseurs

Pour afficher les valeurs numériques et effectuer des calculs, il suffit d’enclencher et de positionner les curseurs. L’intervalle des données entre les curseurs peut être analysé, par exemple pour obtenir sa valeur moyenne, efficace ou bien le taux de distorsion.

Rapport des résultats

Lors de l’exportation des résultats la présentation des données  (couleurs, épaisseur de lignes, etc.) peut être modifiée avant que l’image soit insérée dans le presse-papier et ensuite dans un rapport. Il est aussi possible d’imprimer directement à partir du PLECS Scope, et d’exporter des fiches graphiques en différents formats numériques (comme JPEG, PDF).

Analyse de Fourier

Fourier-Analysis with PLECS Scope

Par la simple pression d'un bouton, l’intervalle des données entre les curseurs est affiché dans le domaine spectral. La fréquence de base est déterminée par la distance entre les curseurs. Si l’on déplace les curseurs, le spectre se recalcule automatiquement.