Processor-in-the-Loop (PIL)

Développer, tester et valider le code embarqué

Pour le développement et la vérification du code embarqué, le module PIL offre un moyen de lier le code exécuté par un microprocesseur avec un modèle simulé en PLECS.

Cette méthode de co-simulation permet de tester le code actuel exécute par le microprocesseur-cible réel dans un environnement virtuel PLECS.

Au lieu de lire des signaux de capteurs réels, les valeurs calculées par PLECS sont transmises vers le processeur-cible et utilisées comme mesures pour le réglage. De la même façon, les grandeurs de sortie des algorithmes embarqués sont injectées dans la simulation PLECS, refermant ainsi la boucle.

Cette approche permet d’exposer des problèmes de logiciel spécifiques à la plate-forme embarquée, comme le dépassement arithmétique et une mauvaise conversion de type des données.  Elle peut aussi mettre en évidence des problèmes liés au fonctionnement de tâches concurrentes, comme par exemple la corruption de mémoire.

Composants PIL

Le bloc spécialisé PIL agit comme interface entre la simulation PLECS et le processeur embarqué.  Dans la bibliothèque PIL se trouvent aussi des modèles de haute-fidélité des périphériques de microprocesseurs, comme  les modules ADC, PWM et QEP.

Cadre logiciel PIL

Pour faciliter l’adoption de la méthodologie PIL, le module inclut une librairie embarquée avec interface the programme d’application (API) en langage C/C++. Cette librairie contient toute la fonctionnalité nécessaire pour réaliser une co-simulation avec PLECS, inclut le protocole the communication. En plus, divers projets embarqués dans le domaine de l’électronique de puissance sont fournis en code source.