Circuits électriques

Composants adaptés pour l’électronique de puissance

IGCT with gate unit

PLECS se sert d’une approche intuitive et efficace pour modéliser et simuler les circuits d’électronique de puissance avec leurs éléments passifs et actifs.

Eléments actifs

Afin d’accélérer la simulation et d’éviter des problèmes de convergence numérique, PLECS utilise des modèles à comportement idéalisé pour représenter les semiconducteurs de puissance. Dans le cas le plus simple, l’interrupteur de puissance est substitué soit par un court-circuit ou par une boucle ouverte en fonction de son état de conduction. En plus, PLECS ne considère pas le comportement transitoire des commutations en détail, mais réduit le changement d’état à une transition instantanée. Les pertes par commutation et conduction sont alors déterminées à l’aide de tableaux de correspondances établies à partir de fiches techniques et mesures en laboratoire. Par conséquent, les caractéristiques en haute fréquence et non linéaires sont complètement élimines du modèle, et le temps d’exécution de la simulation est diminué substantiellement tout en augmentant la robustesse numérique.

Eléments passifs

Le domaine électrique de PLECS contient un grand nombre de composants passifs pour modéliser, par exemple, des filtres et les éléments parasite des circuits de puissance. Inclus dans la librairie sont des composants non linéaires et variables dans le temps pour représenter des systèmes saturables et mobiles.

La libraire de composants passifs contient aussi une collection exhaustive de modèles de transformateurs configurables.

Composants électromécaniques

Egalement inclus sont de nombreux modèles de machines électriques, qui servent comme interface entre le domaine électrique et le domaine mécanique, et sont utiles pour la modélisation et l’étude d’entrainements électriques. Ces modèles sont ouverts et bien documentés et peuvent donc être inspectés et modifiés par l’utilisateur.